Guide de style de la mode pour hommes des années 1950 - Un voyage dans le temps

Guide de style de la mode pour hommes des années 1950 - Un voyage dans le temps

Des auditions du sénateur Eugene McCarthy à l'invasion du sud par la Corée du Nord et de la découverte de James Dean au lancement de Spoutnik par la Russie en 1957, U. La société S. est entrée en chute libre dans la foulée de la Seconde Guerre mondiale.

Votre sensibilité nostalgique peut se manifester lorsque vous regardez en arrière les maisons qui pourraient être achetées pour environ 10 000 $ et l'essence (vous pouvez vous asseoir) qui a fonctionné autour de 18 cents par gallon.

Au cours des années 1950, les hommes qui gagnaient plus de 5 000 $ par an étaient considérés comme les meilleurs salariés et, conformément à l'époque, une carte Diner's Club en carton a fait ses débuts en 1950.



La finance évoluait. Les comportements sociaux étaient en train de changer. Il va de soi que la mode masculine a également subi une révolution fulgurante - et quelle révolution elle s'est avérée être !

Une époque pour voir et être vu

Inspiration de la mode des années 1950 pour les hommes

Costumes pour hommes à la mode des années 1950

Homme d'affaires professionnel avec porte-documents et chapeau, idées de mode pour hommes des années 1950

Avant de pouvoir commencer à se plonger dans les tendances et les styles des années 1950, il est important de comprendre les sensibilités de la nation entre 1950 et 1959. Le plus grand impact sur la mode pendant les années de guerre a été le rationnement des textiles qui limitait non seulement les nouvelles idées, mais les priorités d'une nation combattant sur deux fronts. Mais la mode des années 1950 reflétait un nouveau sentiment de liberté.

Les concepteurs étaient libres de penser à la combinaison. Ces six légendes représentent six des plus innovantes :

Nudie Cohn a lancé son entreprise en 1947 alors que la disponibilité des textiles passait de l'extrémité rare du continuum à une myriade de choix pour les créateurs masculins. Le tailleur d'origine ukrainienne a commencé à confectionner des vêtements pour des stars de la country hollywoodienne et de l'ouest comme Tex Williams, mais ses créations étaient très recherchées par tout le monde. En 1959, il avait à lui seul transformé les vêtements occidentaux en une niche de vêtements pour hommes traditionnels.

Bill Blass. Alors que Nudie Cohn produisait des ratés inspirés des cow-boys, Bill Blass a fait irruption sur la scène de la mode masculine en créant des modèles uniques et en les portant ensuite à des événements de grande envergure, arrêtant souvent les hommes et les femmes dans leur élan. Son objectif était de rompre avec le style européen et de mettre en valeur la personnalité suave de l'homme américain désireux de prendre des risques sur sa garde-robe. Sa stratégie a fonctionné ! Sa marque existe toujours.

qu'est-ce qui fait un homme bon ?

Nazareno Fonticoli et Gaetano Savini ont lancé la ligne de vêtements pour hommes Brioni en 1945, mais le duo est devenu célèbre dans les années 1950 lorsqu'ils ont été proclamés tailleurs des stars, habillant Clark Gable et Gary Cooper à l'écran et en dehors. Connu surtout pour avoir été le pionnier du costume romain épuré avec de larges épaules, une silhouette en V et sans poignets, ce duo dynamique est revenu en Italie en 1957 pour accueillir le tout premier défilé de mode pour hommes.

Pierre Cardin. La France d'après-guerre a trouvé le designer Pierre Cardin en mesure de lancer sa marque en 1950. Cardin s'était engagé avec zèle à ajouter du style et du style à la mode masculine. Ses signatures étaient des costumes sans col et des silhouettes minces pour les hommes désireux de sortir de la mode vestimentaire conservatrice. Cardin a été un pionnier des licences de style de vie, montrant au monde que la mode masculine ne commençait pas et ne se terminait pas avec le costume bien taillé.

Ascot Chang. Vous ne lisez pas beaucoup sur les hommes asiatiques qui sont devenus célèbres après la Seconde Guerre mondiale, c'est pourquoi Chang appartient à cette liste. En 1953, il a lancé son empire de conception de chemises personnalisées depuis sa boutique de Hong Kong. Sa renommée s'est répandue alors que les touristes rapportaient à la maison ses vêtements au style distinct. La réputation de Chang a frappé le grand coup grâce au lancement de 16 boutiques de chemises dans le monde. À ce jour, il reste le roi de la chemise impeccablement taillée.

Simon Ackerman. L'ambition du Britannique Simon Ackerman était de créer des costumes pour hommes de qualité Savile Row pour le marché international de la mode masculine. Il a atteint son objectif avec de la place à revendre. Sa marque de fabrique ? Couture sur mesure au prix du prêt-à-porter. Depuis son empire vestimentaire dans le comté de Cheshire en Angleterre, il a vendu ses créations dans le monde entier dans des établissements avec panache, notamment Harrod's et Saks Fifth Avenue.

C'est l'heure du placard !

Looks de costume de mode pour hommes des années 1950

Mode de journaliste des années 1950 pour les hommes

Chapeau avec costume d'affaires pour homme des années 1950 Downtown Street Fashion

Grâce aux designers susmentionnés et à leurs collègues qui ont insufflé la vie dans les années 1950 avec leurs idées innovantes, leur style, leurs textiles, leurs vêtements et leur palette de couleurs plus large, la mode masculine a pris une nouvelle direction qui a brisé les contraintes de conception ouvertes qui régissaient cette industrie pendant des décennies.

Aucun type de vêtement n'a été laissé de côté, c'est pourquoi nous avons divisé les catégories pour votre plaisir de lecture.

Des styles qui conviennent à tous les gars

Blazer de mode des années 1950 avec cravate Styles de mode pour hommes

Costume et cravate pour hommes à la mode des années 1950

Groupe des années 1950 d'hommes d'affaires à la mode portant des costumes

Inspiration de la mode masculine des années 1950

Costumes professionnels pour hommes des années 50, tendances de la mode pour hommes

Costume noir pointu et cravate mode masculine de la période des années 1950

tatouages ​​​​au bras pour les gars

L'idée qu'un homme puisse se présenter en public en portant autre chose qu'un costume à l'aube des années 1950 était inimaginable. Les costumes méticuleusement ajustés avec leurs revers surpiqués, leurs poches poitrine, leurs pantalons assortis et leurs doublures immaculées étaient des uniformes standard pour les hommes qui travaillaient dur pour se réinsérer dans le travail une fois la guerre terminée.

Les costumes formels pour les occasions spéciales ont peut-être reçu quelques relookings de style, mais pour la plupart, le smoking par excellence et les smokings en noir et blanc sont restés constants tout au long des années 1950, tandis que les costumes de jour ont continué à être fabriqués en bleu, noir et marron. palettes. Heureusement, à la fin des décennies, les vitrines des magasins étaient remplies de charbons, de gris et de bronzage.

Les gilets assortis et contrastés fournis avec des costumes ou vendus séparément ajoutaient une touche professorale aux ensembles et permettaient aux hommes de se présenter à certaines occasions sans veste. En 1960, les vestes de sport étaient également devenues des articles standard dans les garde-robes des hommes soucieux de la mode, désormais divisées entre les vêtements de bureau et les vêtements décontractés.

Alternatives aux costumes

Tenues décontractées pour hommes des années 1950

Catalogue d'achats vintage pour hommes décontractés des années 1950

Idées de mode masculine décontractée des années 1950

Mode masculine décontractée des années 1950

Mode d'été décontractée pour hommes des années 1950

Si vous avez ri en lisant la mini-bio de la créatrice Nudie Cohn, vous n'êtes probablement pas assez vieux pour vous souvenir de la tendance western des années 1950 qui contrastait considérablement avec la garde-robe masculine centrée sur les costumes. Même les autorités de la mode étaient incrédules. Les hommes se sont présentés pour des barbecues et d'autres occasions sociales habillés comme des cow-boys et les fabricants de textiles ne pouvaient pas produire assez de tissu à carreaux pour répondre à la demande.

Lorsque les chemises à carreaux de style occidental n'étaient pas appropriées, les gars se sont glissés dans des pulls cardigan pour éviter de porter des vestes, bien qu'en hommage aux légendes de la Seconde Guerre mondiale comme Eisenhower, Patton et MacArthur, il y a eu une courte période au cours des années 1950 où la couture militaire et les vêtements dans les tons de kaki, bronzage et brun ont été happés par des hommes libérés du statu quo – après tout, qui se présente pour un barbecue dans un costume Brooks Brothers ?

Gardez votre pantalon !

La mode des années 1950 pour les jeunes hommes

Inspiration de tenue de graisseur pour hommes à la mode des années 1950

Mode masculine 1950 Styles d'inspiration

Mode masculine des années 50

Catalogue d'achats de pantalons et pantalons de mode pour hommes

Costume professionnel Fashion des années 1950 Catalogues pour hommes

Les pantalons étaient les jeans des années 50. Alors que les plis des pantalons ont disparu en raison des pénuries de tissus pendant la guerre, ils sont réapparus dans les années 1950 avec une torsion : certains tailleurs pensaient que les plis tournés vers l'extérieur étaient plus flatteurs que ceux tournés vers l'intérieur. Au moment où ce débat stupide a été résolu, les plis étaient rapidement devenus l'histoire de la scène de la mode masculine.

Les poignets des pantalons ont traîné jusqu'à ce que le marché des pantalons pour hommes incite les designers à affiner les silhouettes et à s'aventurer dans des pantalons sans boucle. La Silver Manufacturing Company a été un pionnier parmi ceux qui ont expérimenté ce concept, où les concepteurs ont imaginé le mou Sansabelt en 1959, ce qui a eu un impact considérable sur le marché de la ceinture. Ce pantalon intelligent ne nécessitait rien de plus qu'une fermeture à crochet et une ceinture extensible pour éliminer le besoin d'une ceinture.

Les concepteurs ont réalisé qu'ils avaient la possibilité de concevoir avec ou sans passants de ceinture, un ajout de construction coûteux qui demandait beaucoup de main-d'œuvre. La disparition du pantalon de loisirs était sur le point d'être annoncée lorsque le jean bleu, au sens propre comme au figuré, a fait la scène au début des années 1950 sur le corps des jeunes célébrités de l'époque.

Les jeans en denim existaient depuis que Leob Strauss les a fabriqués pour les mineurs d'or californiens en 1853, mais la nation, semble-t-il, était prête à ce que ce vêtement pratique se généralise. En 1959, les placards des hommes étaient remplis de jeans noirs, lavés et à revers et les premiers jeans de créateurs sont arrivés sur les étagères des magasins. L'un des plus grands pionniers dans ce créneau était le bien établi Bill Blass.

Les styles de chemises explosent

1950 Mael Fashion Vest avec chemise blanche

tatouages ​​de couple la belle et la bête

Chemise habillée et cravate des années 1950 Mode masculine

Costume bleu marine avec chemise de ville blanche et cravate rayée Mode des années 50 pour hommes

Chemise de ville blanche avec un pantalon gris Mode des années 1950 pour les hommes

Les années 1950 peuvent être décrites comme une année marquante pour les chemises pour hommes, car les marques uniques Arrow et Van Heussen qui avaient été le pilier de la garde-robe des hommes pendant des décennies se sont soudainement transformées en un arc-en-ciel de nouvelles silhouettes, tissus et coupes. Les styles de chemises ont cessé d'être ennuyeux à mesure que de nouvelles classifications de chemises ont été introduites sur le marché de la vente au détail.

Des créateurs comme Ascot Chang se sont concentrés autant sur la couture que sur le tissu, et les palettes de couleurs étaient hors des charts.

Notre préféré? La chemise hawaïenne classique, à motifs de flamants roses, de palmiers tropicaux, d'ananas et de poissons. Beaucoup de ces vêtements ont été conçus pour être portés par-dessus un pantalon plutôt que rentrés. Même les chemises de bowling ont eu leur moment au soleil au cours de cette décennie. Couleurs? Les chemises roses étaient à la mode, même pour les gars qui jusqu'à présent n'autorisaient que le bleu dans leurs placards !

En plus des chemises à col et à manches, les polos ont pris leur essor. Inventées à l'origine par le joueur de tennis de classe mondiale René Lacoste à la fin des années 1920, les chemises en coton tricoté ont quitté le court de tennis et se sont écrasées sur la scène de la mode masculine décontractée et ce petit alligator emblématique cousu à la poitrine de ces tricots confortables reste à ce jour.

Ta maman dit, n'attrape pas froid !

Looks de graisseur de mode pour hommes des années 1950

Vestes Vintage des années 1950 Mens Style Shopping Catalogue

Veste avec t-shirt blanc Mode des années 1950 pour hommes

Veste pour homme des années 1950 à la mode du catalogue vintage

Catalogue d'achat vintage des tendances de la mode pour hommes d'hiver des années 1950

Peut-être que les créateurs de vêtements d'extérieur pour hommes étaient trop occupés à travailler sur des chemises pour porter leur attention sur les manteaux, car si vous parcouriez le rayon des manteaux dans n'importe quel magasin haut de gamme des années 1950, vous trouveriez une collection plutôt guindée de longs motifs en laine dans des couleurs sombres. Double boutonnage ? C'est aussi sophistiqué que possible, ce qui explique peut-être pourquoi les créateurs de vêtements d'extérieur innovants du début des années 1950 se sont lancés sur le marché des vestes avec un tel enthousiasme.

La star de l'époque ? Le blouson aviateur a balayé la communauté de la mode masculine comme une traînée de poudre. A-t-il été influencé par ces vêtements de style militaire évoqués plus haut ? Probablement. Après tout, Eisenhower était le héros de guerre emporté à la présidence en 1953, donc la veste reflétait vraiment l'époque.

Pour reprendre le jargon d'aujourd'hui, le bomber était la bombe, c'est pourquoi les créateurs de vêtements d'extérieur l'ont confectionné dans tous les tissus de la planète : laine, daim, cuir, gabardine, simili cuir et même satin. Ce n'est pas un hasard si la pièce primée de Broadway Bye, Bye Birdie, avec son casting de danseurs vêtus de bombers, a fait l'objet de critiques élogieuses en 1960.

Si la chaussure convient…

Vêtements de club décontractés pour hommes des années 1950

Idées de mode pour hommes Gangster 1950

Styles de mode pour hommes des années 1950 à New York City

Catalogue de mode de chaussures habillées pour hommes vintage des années 1950

Si les années 1930 et 1940 étaient connues pour leurs chaussures à lacets conservatrices, les créateurs de chaussures pour hommes sont sortis de la boîte à chaussures dans les années 1950 en introduisant des chaussures qui pouvaient être enfilées plutôt que lacées. Le mocassin a donné aux hommes la possibilité de glisser sur une chaussure et de partir, et les introductions de mocassins allaient de l'élégant, décontracté et garni de glands à la mode ultime : le mocassin cousu avec un endroit pour ranger un centime.

Même les semelles ont été relookées. La semelle en crêpe est entrée dans le monde de la chaussure dans les années 1950 et s'est retrouvée sur des mocassins et la dernière itération à enfiler : le mocassin. Les vitrines des magasins de chaussures étaient remplies de mocassins et de mocassins. Noir formel. Des peaux bicolores et de reptiles élégantes dans des couleurs allant du blanc aux couleurs bonbon. Au prix de 5 $ à 9 $ la paire, les vendeurs les plus populaires étaient le daim bleu, hommages commerciaux à Elvis et Jerry Lee Lewis.

Les années 1950 ont également été la décennie où les baskets sont devenues une partie de la garde-robe des hommes. Ce n'était qu'une question de temps avant que cela ne se produise. La légende du basket-ball de l'Indiana, Chuck Taylor, a approuvé les chaussures de sport Converse en 1923 et en 1953, les ventes de chaussures Converse montantes ont monté en flèche. Qui en a le plus profité ? L'industrie du lacet ! Après une pause grâce aux styles de chaussures à enfiler, les lacets de chaussures étaient de retour.

Chapeau bas – les ceintures aussi

Alors que les années 1950 pourraient être classées comme la décennie de la mode masculine décontractée, la transition ne s'est pas faite sans faire de victimes. Il était une fois, les hommes ne rêvaient pas de quitter la maison sans chapeau, mais en 1960, cette tendance avait suivi la voie du Dodo Bird. Fedoras, pigpies, chapeaux de marche, hauts-de-forme, panamas et autres chapeaux incontournables se trouvaient plus probablement dans les friperies que sur les étagères des placards pour hommes – à moins, bien sûr, que vous soyez Frank Sinatra !

Il était inévitable que le marché des ceintures pour hommes recule également un peu grâce à l'introduction de pantalons sans ceinture et de jeans bleus suffisamment ajustés à la taille pour rester debout sans ceinture. Bien sûr, les hommes à la recherche de nouvelles façons de tenir leur culotte tout au long des années 1950 ont peut-être ajouté du style à leur garde-robe avec une paire de bretelles occasionnelle et nostalgique, mais les ceintures sont restées un incontournable de la mode pour des raisons à la fois stylistiques et pratiques.

En fait, la plus grande sensation de ceinture des années 1950 était la ceinture fine, un accessoire mince et léger fabriqué dans tous les matériaux imaginables : cuir, textiles tissés, peau de reptile et peaux tannées et perforées à l'occidentale. Aucune garde-robe d'homme respectable du milieu des années 50 ne serait complète sans au moins une ceinture noire fine.

aménagement paysager avec des rochers et des rochers

Le marché des accessoires pour hommes se développe

Jusque dans les années 1950, l'homme américain typique revendiquait peu d'accessoires tandis que les femmes ne pouvaient pas se procurer assez de colliers, bracelets et sacs à main, laissant le sexe opposé privé du rayon des touches supplémentaires. Y avait-il un vide ? Pas complètement. En 1950, les gars possédaient une montre, au moins une paire de boutons de manchette, quelques épingles à cravate et leurs tiroirs de bureau étaient remplis de mouchoirs soigneusement pliés et de chaussettes noires.

L'une des plus grandes victimes de la scène des accessoires au cours des années 1950 était les boutons de manchette. Les fabricants de chemises ajoutaient des boutons aux poignets pour que les hommes n'aient pas à se soucier d'ajouter des liens. Les poignets à boutons facilitaient la vie (et s'habillaient plus vite) pour les hommes fatigués de se débattre avec ces accessoires qui, comme les boucles d'oreilles pour femmes, devenaient inutiles en cas de perte.

Cette épidémie de chaussettes noires ? Plus de. N'importe quel costume guindé pouvait être habillé d'une paire de chaussettes colorées, et les cravates autrefois faites exclusivement de tissu de soie sobre faisaient de la place sur des porte-cravates pour de nouveaux designs animés en soie, coton, lin et même rayonne. La cravate skinny s'est écrasée sur la scène de la mode masculine pendant un court instant. Les hommes peuvent changer de look avec un design à fines rayures ou agrémenté de petits groupes de motifs. Pour environ 97 cents, vous pouvez acheter quelque chose de brillant en rayonne qui embellira même le costume le plus conservateur.

Qui a dirigé le défilé de mode de la décennie?

Ère des années 1950 Mode Homme

Vêtements de costume professionnel pour hommes des années 1950

Mode masculine des années 1950

Mode des jeunes hommes des années 1950 pour les soirées rendez-vous

Costume à carreaux avec cravate, mode pour hommes des années 1950

Mode masculine cool des années 1950

Homme de famille à la mode des années 1950

Tatouages ​​​​à demi-manches pour les idées d'hommes

Graisseurs Mode Homme Années 50

Groupe de messieurs la mode des années 1950

Les gars de la mode des années 1950

Mari et femme de la mode masculine des années 1950

Mode Homme Années 50

La mode masculine dans les années 1950

La mode masculine dans les tenues de plage d'été des années 1950

Tenues de bureau pour hommes des années 1950

Costume à rayures fines avec chapeau à la mode masculine des années 1950

Professionnel Business Fashion Mens 1950 Idées

Les créateurs susmentionnés savaient qu'Hollywood était l'endroit idéal pour se faire un nom. De nombreuses tendances vestimentaires pour hommes ont commencé à l'ouest et se sont propagées vers l'est. Chanteurs, acteurs et héros sportifs pouvaient pratiquement assurer le succès d'un nouveau créateur simplement en faisant savoir qu'ils portaient sa marque.

Le fondateur de Playboy, Hugh Hefner, a adopté la robe de chambre en soie pour en faire un incontournable pour les hommes qui s'identifient à sa personnalité. Les fabricants ont commencé à fabriquer des robes courtes en coton léger, en rayonne et en nylon pour ceux qui n'avaient pas les moyens de se payer de la soie. Avec une licence plus libérale pour s'habiller hors des sentiers battus, les hommes des années 1950 étaient sur le point de se lancer dans une ère d'expérimentation qui comprenait des pantalons à pattes d'éléphant, des colliers, des chemises marquantes et des innovations de mode représentant l'ère des hippies.

On pourrait dire que les années 1950 ont été la décennie où les hommes ont finalement obtenu un certain respect de la mode. Qui étaient les perdants ? Les femmes, bien sûr. Dans les années 1960, elles devaient partager leur garde-robe avec des hommes qui s'épanouissaient en fonction de leur sensibilité à la mode.

L'ère de la bataille pour l'espace de rangement avait officiellement commencé !